Un roman d'aventures entre actualité et fiction.


« Vicilisation* - La Chute » est un roman d'aventures qui se déroule de nos jours.

La crise économique s'aggrave, les tensions sociales et les attentats se multiplient, le monde occidental vacille, puis s'effondre brusquement.

Les villes en proie aux pénuries et aux émeutes sont les premières touchées.

Jacques, un jeune architecte parisien jeté sur les routes de l'exode, tente de survivre à l'impensable.

Son errance spectaculaire au travers d’un monde qui sombre dans l’anarchie lui révèle ce que beaucoup n’auront pas l’occasion de voir : le crépuscule d’une civilisation.

Pourtant, au milieu des doutes et de la violence, un fragile espoir semble renaître...

Jusqu’où ira-t-il pour le défendre ? Que sera-t-il capable d’accomplir pour émerger de ce chaos ?

Et vous, que feriez-vous ?

------------------------------------------------------------

Livre format e-book 6,00 €

Livre format papier, couverture souple, 248 pages - Offre de lancement 9,78 € au lieu de 11,5 € (livré sous 5-6 jours) + 5% de reduc avec le code FAST5

jeudi 17 juillet 2014

Le monde change, et vous ?


Le monde dans lequel nous vivons est en train d’opérer des mutations sans précédent. Ces évolutions ne sont pas toutes conjoncturelles et temporaires comme on essaye parfois de nous le faire croire... Beaucoup dessinent une nouvelle réalité économique, sociale et financière qui risque de perdurer. 


Le monde dans lequel plusieurs générations ont pu prospérer, échanger et préparer l’avenir sereinement n’offre plus la même visibilité et la même linéarité. Il n’est plus « plat », il est devenu chaotique, imprévisible et soumis aux caprices d’éléments qui rendent la prospective très compliquée, même si des tendances lourdes se dégagent de plus en plus nettement.

Tous les jours, les médias se font l’écho de ces mutations, souvent douloureuses, où ce qui était acquis hier, ne l’est plus aujourd’hui. Dans un monde hyper connecté, branché sur les news en continu, perfusé aux flashs infos, nous sommes littéralement bombardés d’informations (souvent anxiogènes) alors que notre capacité de traitement de ces signaux reste constante et trop souvent spécialisée sur quelques domaines spécifiques.

Notre instinct de survie parvient néanmoins à dégager de ce maelstrom des informations utiles et des intuitions, sans toujours parvenir à les formaliser ou les transformer en actions concrètes.  La plupart des individus perçoivent confusément que des événements importants sont déjà à l’œuvre, ou se préparent, et pourtant les attitudes varient du déni le plus farouche à l’hystérie apocalyptique millénariste en passant par une indifférence que je qualifierais de suicidaire.

Alors que faire ?

Il est possible de traiter et d’analyser ces informations de manière constructive pour  transformer, à notre modeste niveau, le risque en opportunité. Il est encore temps d’anticiper et d’accompagner la transition globale dans laquelle nous sommes embarqués pour développer notre résilience.

La résilience se définit comme la capacité d'un organisme, d’un groupe ou d’une structure à s'adapter à un environnement changeant, ou bien à récupérer un fonctionnement ou un développement normal après avoir subi une perturbation.

Il y a les évolutions subies, et les évolutions souhaitées. La crise économique mondiale telle que je l’aborde dans le roman, les incertitudes professionnelles, la dégradation de l’environnement, les tensions sociales… s’imposent à nous sans que nous puissions vraiment en décider et les attitudes varient selon les individus. Certains ne sont absolument pas préparés aux changements qui se profilent à l’horizon et préfèrent ignorer les enjeux, d’autres montrent plus de flexibilité, sont capables de remettre en question les dogmes, voire de « désapprendre »  pour adapter leurs décisions à des situations désirées ou non.

Pour ma part, j'ai la conviction qu’il est encore possible de produire, individuellement et/ou collectivement, une réponse positive et curative à la crise actuelle. C’est-à-dire qu’il est possible de décider d’un plan de transition global, progressif, cohérent dans lequel nos actions quotidiennes seront participatives d’une logique, d’un projet de vie capable d’apporter plus de sens.

Alors, même si mon roman est volontairement un peu apocalyptique et pessimiste (en tout cas dans sa première partie), je suis persuadé qu’il est possible de préparer sereinement le monde de demain tout en étant dans le monde d’aujourd’hui. Vous voulez savoir comment ?

Prochain billet : Les quatre étapes clefs d’un plan de transition.

mercredi 11 juin 2014

L'édito de Charles SANNAT, "Le Contrarien Matin"

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert l'édito de ce jour sur le blog de Charles Sannat : "Le Contrarien Matin".

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Charles Sannat décortique quotidiennement au grès de ses humeurs l'actualité et apporte un éclairage assez décapant sur le monde qui nous entoure.

C'est souvent très drôle, pertinent et rejoint quelques thèmes abordés de manière romancée dans "Vicilisation - La Chute" (le déclin du consumérisme, la perte des repères, l'inévitable "décroissance", les solutions de vie pour le monde post-industriel, l'architecture, le modèle social de demain, les circuits courts...etc).

C'est sans doute la raison pour laquelle Charles Sannat a intitulé sa chronique d'aujourd'hui: "De la Civilisation à la Vicilisation!", faisant référence au roman de votre serviteur. Bonne lecture à tous...
" Vicilisation - La Chute" Edito de Charles Sannat

mardi 27 mai 2014

Le roman VICILISATION - La Chute inspire une "OP" d'airsofteurs varois

Les 28 et 29 juin 2014, sur les 80 hectares d'un terrain privé à Signes (Var), plus de 100 joueurs d'airsoft et de jeux Grandeur Nature (GN) vont mettre en scène le roman VICILISATION - La Chute.

A l'initiative du club d'Airsoft Toulonnais, "Commando Casimir", les joueurs vont s'immerger dans l'univers de VICILISATION et rejouer des scènes emblématiques du roman telles que le pillage des supermarchés, les affrontements entre les civils et les para-militaires ou bien encore les opérations de protection de l'armée française...

Une première en France pour une expérience totalement immersive destinées aux amateurs de sensations fortes et de sport en plein air.

Inscription sur le site http://www.commandocasimir.com/


mercredi 19 février 2014

Article sur Vicilisation dans Try Me Luxury

Article Vicilisation dans TRY ME
Le magazine TRY ME s’est associé au projet Bookstory et présente le roman Vicilisation - La Chute cette semaine.

vendredi 29 novembre 2013

Globalisation ou relocalisation ?

La mondialisation implique une course sans fin aux coûts les plus bas. La globalisation des marchés accroît la concurrence, exacerbe les disparités compétitives géographiques, et fait fondre les marges, donc à terme, les emplois des zones moins compétitives.

A quoi bon chercher à produire des biens moins chers à l’autre bout de la planète, si personne ne peut plus les acheter, même à crédit ? (Sans compter les impacts en terme d'acheminement)

Une analyse intéressante nous est livrée dans «The price of inequality» (aux éditions Norton ) par Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie sur les effets de la mondialisation.

Les remèdes préconisés semblent plus interventionnistes, monétaires et étatiques. Mais lorsque l’on demande à un économiste de proposer des solutions pour demain, il ne faut pas s'étonner d'obtenir des réponses mécanistes et systémiques et, le plus souvent, orthodoxes...

Alors soyons iconoclastes, et lançons une idée folle : si la concentration de la production de ces 50 dernières années a finalement conduit à inexorablement détruire de la valeur et des emplois, que se passerait-il si les gouvernements favorisaient la déconcentration et la relocalisation vers lieux de production plus atomisés sur le territoire national ?

Que se passerait-il si, un arsenal légal, fiscal, juridique permettait de stimuler la création, non pas de concentrations industrielles recherchant l'optimisation maximale pour survivre, mais au contraire de sites de production volontairement « redondants », régionaux, délivrant localement les biens manufacturés sur place ?

lundi 14 octobre 2013

Quand les subprimes et le futur krach obligataire nous inspirent...


Ce fut une onde de choc. Elle arriva d’abord des USA en 2008 et enfin de toutes les directions, depuis toutes les places mondiales. S’entrelaçant en vagues complexes, répercutant et amplifiant des phénomènes anodins, rasant des millions emplois d’un revers de la main, expropriant des familles et détruisant les espoirs d’avenir.

Le grand public incrédule découvrit alors pour la première fois les conséquences de décennies d’abus financiers, l’explosion des subprimes et l’endettement à peine concevable de la plupart des pays modernes vivant à crédit afin de prolonger l’illusion du modèle planétaire jusqu’aux prochaines élections.

Pour l’homme de la rue, encore bercé aux illusions d’une glorieuse croissance sans fin, la prise de conscience fut rude et peut-être salutaire pour certains . Elle marque sans doute un tournant dans l’appréhension de notre avenir. Une sorte d’électrochoc, capable de faire évoluer les perceptions et de faire bouger les lignes, car une onde de choc précède toujours une explosion. Peut-être celle du modèle néo-libéral et du paradigme  d'une modernité sans limite ?

Cette révélation fut le déclencheur de l’écriture de « Vicilisation – La Chute », avec l’envie d’explorer de manière romanesque et ludique l’hypothèse d’une aggravation de la crise mondiale actuelle en suivant les aventures d’un jeune architecte emporté dans le tourbillon d’une explosion économique et sociale.  C'est peut-être la fin du monde tel que nous le connaissons, mais ce n'est pas la fin du monde pour autant...

jeudi 17 janvier 2013

"Vicilisation - La Chute" gagnant du concours littéraire Book Story !!

"Vicilisation - La Chute" vient de remporter le concours littéraire organisé par BookStory, première plateforme de social reading en France. 

Le roman est désormais disponible en téléchargement au format ebook chez Bookstory qui innove dans son approche en permettant non seulement aux internautes d'échanger des avis et de dialoguer avec l'auteur, mais aussi de proposer les romans plébiscités par les lecteurs aux maisons d'éditions "classiques".

Les 10 premiers exemplaires en téléchargement sont gratuits !!!

Alors cliquez vite sur ce lien pour télécharger gratuitement "VICILISATION - La Chute", et surtout n'oubliez pas de donner votre avis.